L’éthologie et ses spécificités

1. L’éthologie, c’est quoi ?

L’éthologie est la science qui étudie le comportement des êtres vivants, humains et animaux, dans leurs milieux de vie.

Elle s’appuie sur des méthodes précises d’observation et vise notamment à décoder les comportementsaméliorer les relations entre l’humain et l’animal et à améliorer le bien-être animal.

2. L’effet magique de la relation homme-animal

« L’attachement à l’animal apporte quelque chose que les humains ne peuvent pas apporter », Boris Cyrulnik, éthologue

De nombreuses études scientifiques ont montré les bienfaits de la seule présence d’un animal, et notamment du chien, sur différents paramètres physiologiques humains tel la diminution de la pression artérielle ou l’augmentation de l’ocytocine, l’hormone de l’attachement et du bonheur.

Au niveau psycho-social, l’animal apporte également de nombreux bénéfices :

  • Il apaise, console et se révèle être un confident loyal,
  • il est sincère et authentique. Pour lui, nous sommes tous parfaits, ce qui génère un climat de confiance, dans lequel la personne fragile se sent acceptée telle qu’elle est,
  • il est dans l’échange, et communique sur le registre non verbal, ce qui permet à n’importe quel patient porteur d’un handicap de rentrer facilement en communication avec lui,
  • il est un excellent miroir émotionnel de l’état du patient (pas toujours en capacité d’expliciter verbalement), et ce révèle donc être un vrai allié de l’éthologue pour ‘lire’ l’état du patient.

3. L’éthologie, un atout pour exercer en médiation animale

Lors des ateliers de médiation animale, l’approche éthologique représente une vraie valeur ajoutée pour :

  • offrir une lecture unique de la communication non verbale qui se joue entre les bénéficiaires et les animaux médiateurs. L’analyse des comportements humains et animaux apporte ainsi aux équipes de soin un angle de vue différent et complémentaire au leur, pour optimiser toujours plus la prise en charge des soins de chaque bénéficiaire ;
  • décrypter les interactions en direct pendant les ateliers, ce qui représente un atout pour appréhender les besoins de chacun (patients, soignants, animaux médiateurs) et adapter mes pratiques en continu, pour atteindre les objectifs thérapeutiques ;
  • être à l’écoute des émotions de mes partenaires animaliers, afin de toujours assurer leur bien-être mais aussi la sécurité de chacun.